Le Nama : nouveau restaurant gastronomique à Bordeaux

Cette semaine, nous avons décidé de tester un nouveau restaurant « branché ». Notre choix s’est porté sur le Nama, restaurant gastronomique d’inspiration française et japonaise.

Le Nama a ouvert ses portes il y a tout juste 3 semaines.

 

Un restaurant au concept innovant

En arrivant, vous devez payer 20 €. Ce montant correspond à la marge (savoir-faire du chef, service, décoration, etc…). Ensuite, tout ce que vous paierez ceux sont uniquement les
produits bruts. Les prix affichés correspondent au prix d’achat des produits : produits bruts du marché ou prix négociant pour les vins. C’est donc ainsi que vous vous verrez proposer des entrées entre 6 et 8 €, des plats de 9 à 11€ et des desserts à 3 €. Le tout préparé par un chef étoilé ! De plus, vous recevrez une carte de fidélité, après 8 visites, les 2 suivantes seront gratuites, un bon moyen de fidéliser la clientèle.

nama-restaurant-bordeaux-8

Un cadre intimiste et une ambiance feutrée

Le Nama compte une trentaine de couverts. Un bar d’inspiration japonaise sépare l’entrée de la salle de restaurant. Tout le personnel nous souhaite la bienvenue quand nous passons devant le bar. La petite salle de restaurant donne sur une cuisine ouverte. Il est très agréable de voir le chef s’afférer en cuisine. Nous nous émerveillons devant la qualité des plats qui sortent. La décoration est subtile et épurée. Les murs sont noirs avec parfois des fresques : une délicate pluie d’étoiles filantes, une peinture graphique et moderne (la signature du Nama). Vous pouvez aussi retrouver de magnifiques photographies prises par le patron lui-même lors de ses voyages en Asie et qui ont inspiré le concept du Nama « Un mélange de culture et d’idées qui en font un ensemble harmonieux ».

nama-restaurant-bordeaux-9

L’accent est mis sur les vins de qualité

Très attaché à offrir des vins de qualité, le patron nous présente une carte des vins très fournie. Pour une novice comme moi, il est très agréable d’avoir une carte des vins aussi détaillée. Chaque vin fait l’objet d’une page entière où sont détaillés les saveurs, les cépages, les teneurs en tanins, les associations de goûts, bref tout ce qu’il faut savoir pour faire son choix facilement. J’opte pour un château Guadet grand cru Saint Emilion à 5 €. Cette carte des vins est très belle et vous pouvez acheter une bouteille au prix producteur après votre repas.

Un menu tout aussi détaillé

Le menu du Nama nous est donné sur tablette numérique, « on n’a pas encore reçu les menus imprimés » s’excuse presque  le serveur.  Avoir un menu détaillé sur tablette ne nous dérange pas du tout bien au contraire, cela apporte un coté moderne et décontracté à cette ambiance feutrée. Comme pour les vins, les plats sont détaillés. Pour chaque plat, on peut voir une photo design des ingrédients. Nous pouvons voir les ingrédients bruts et avons également des informations sur les saveurs de chaque ingrédient.

Une carte aux associations de saveurs audacieuses

Au Nama, les plats ont tous une touche japonaise subtile. Ainsi Max choisira le foie gras au torchon, yuzu confit et croquant de pain. Margaux prendra les noix de saint Jacques, gambas sautées, shiitaké, citronnade. Pour ma part, ce sera oeuf onsen, crabe, ankake de truffe et gingembre.

Lorsque les plats arrivent, nous sommes émerveillés devant leur délicatesse. Nous sommes agréablement surpris par la générosité des plats.

nama-restaurant-bordeaux-1 nama-restaurant-bordeaux-3

Mon entrée est très délicate, j’aime la subtilité du crabe et la cuisson mi cuite de l’œuf. Les arômes de truffe et de gingembre sont discrets. La part de foie gras de Max est très généreuse, il aura du mal à la finir. L’entrée de Margaux est un régal pour les yeux.

nama-restaurant-bordeaux-2

Les associations de saveur des plats sont plus audacieuses. Margaux optera pour le bar, quinoa, abricot sec, essence de truffe, haricots de Soissons, espuma d’agrume japonais. Max choisira une autre entrée à la place du plat, les noix de saint Jacques qu’avait choisies Margaux. Pour ma part, ce sera pigeon de madame Le Guen, sauce chocolatée, céleri confit, miso, cromesqui.

nama-restaurant-bordeaux-5

 

J’avais un a priori concernant l’association du pigeon et du chocolat. Le résultat fut sublime. Le pigeon rosé était fin et parfaitement cuit. La sauce au chocolat était délicieuse. Et l’association des deux était surprenante et exquis. J’ai beaucoup apprécié la « purée » de miso, le cromesqui et le celeri confit. Ces éléments étaient pleins de saveurs délicates. Margaux semble apprécier son bar qui est très bien cuit et son surprenant espuma aux formes aériennes.

nama-restaurant-bordeaux-4

Max prendra une crème brulée, thé Hojicha en dessert. Elle sent délicieusement le sucre caramélisé et est très appétissante.

nama-restaurant-bordeaux-7

 

Un service plus que parfait

Tout au long du repas, les serveurs nous ont demandé si tout se passait bien, si nous avions des questions. Les serveurs font attention au moindre détail. Le patron viendra s’accroupir à notre table à la fin du repas en signe de respect. Il voudra connaitre nos avis sur cette soirée. Le service est irréprochable, on se sent choyé lorsque l’on vient manger au Nama.

nama-restaurant-bordeaux-6

En conclusion, l’expérience du Nama a été très positive pour nous tous. Nous avons apprécié le concept original, l’ambiance à la fois feutrée et moderne, les plats gastronomiques, les vins grands crus et le service irréprochable.

Le Nama a tout pour devenir LE restaurant branché de Bordeaux ! Un incontournable.

Infos resto+

Le Nama

24, Rue Lafaurie Monbadon 33000 Bordeaux

33000 Bordeaux

Tel : 05 56 44 88 54

Horaires d’ouverture : Mardi au samedi 17:00 – 00:00

Prix moyen : 35 – 50 € * prix indicatif calculé sur la base d’un plat + dessert

Site internet : http://www.namawinerestaurant.com/

Sur les réseaux :

Les avis de la Team+

  • [L’invitée] Margaux : « Idéal pour un resto en amoureux, une cuisine rafinéé et une ambiance calme.
    Ce que j’ai aimé : le concept de payer la marge à l’entrée et le prix réel des plats/vins, l’accueil et le cadre
    Ce que j’ai moins aimé : tous les plats mêle sucré et salé »
  • Max : « Un concept très original pour ce nouveau restaurant qui propose une cuisine originale et raffinée. Un restaurant à tester pour les amateurs de belles adresses. (Attention toutefois, la note peut vite monter) »

Le Nama : nouveau restaurant gastronomique à Bordeaux Audrey
Cadre et ambiance
Service
Qualité de la cuisine
Prix

La cuisine du Nama est fine et délicate. On ressort rassasié et léger. L'expérience du Nama est réjouissante. Je conseille ce restaurant à tous les amateurs de gastronomie audacieuse.

4

Donnez-nous votre avis !

Loading Facebook Comments ...